Top 5 des BD que je prends avec moi

Festival d’Angoulême oblige, je vous parle aujourd’hui de BD, pas celle d’Angoulême, mais les 5 BD que je prendrais avec moi sur une île déserte.

L’hiver sur l’île d’Oléron

Comme on n’est pas du genre tourisme de masse et rues noires de monde, on est partis se promener sur l’île d’Oléron en hiver. À part quelques anglais et les locaux, nous n’avons pas croisé grand monde. Saint-Trojan-Les-Bains

Gentil coquelicot fleuri

Une petite eau chaude, parce qu’aujourd’hui il fait froid, que je suis malade comme un chien et que je regrette mon bel été (oui je sais qu’il a duré assez longtemps). Mais comme je sais me montrer très nostalgique, j’ai craqué sur le thé Coquelicot gourmand de chez Dammann.

Dictionnaire régional pour une Toulousaine en perdition.

Bon, il faut savoir que dans mon pays (Toulouse) nous avons parfois un vocabulaire particulier qui fait que toute ville(un peu) éloignée peut vite paraître étrangère, même dans la langue. Chez moi, les phrases sont ponctuées de PUTAIN, de CON, de VINDIOU…

Petit week-end Charentais

Et nous voilà rentrés de notre petit week-end relax en Charente, et j’ai bien sûr, pleins de choses à vous raconter !

Miss Pas Touche, L’intégrale

Avec Vincent (mon libraire BD préféré) on est plutôt d’accord, Miss Pas Touche, c’est trop d’la balle (ça c’est plutôt ma façon de le dire) !