Comment j’ai réussi à trouver le bon rythme pour gérer l’alternance

Coucou les chatons !

Aujourd’hui, en cette semaine de rentrée pour certains d’entre vous, je viens vous parler rythme autour d’un sujet un peu particulier : l’alternance. Entre semaine en entreprise et semaine d’école, il est parfois compliqué de gérer les rythmes différents et de rester productif des deux cotés. Bien sûr, je ne viens pas vous donner une recette toute faite qui ne correspondrait à personne d’autre qu’à moi, mais j’avais envie de partager avec vous mon année d’expérience et pourquoi pas discuter autour des astuces de chacun.

Pourquoi j’ai choisi l’alternance ?

Dans un premier temps il me paraît important de vous expliquer pourquoi je suis en alternance, parce que je crois que ça a un impact sur ma façon de fonctionner. Avant, je travaillais depuis mon bac, j’avais tenter quelques immersions à la fac mais comme je suis quelqu’un qui a besoin de bouger, le travail m’a toujours rattrapé. J’ai donc abandonné lâchement toutes les formations scolaires que j’ai entamées, et je ne le regrette pas du tout. Un jour, j’ai eu une expérience un peu compliquée au travail et cela m’a obligée à me poser des questions sur ce que je voulais faire. J’ai décidé de me lancer dans le métier de libraire et j’ai donc dû trouver une librairie pour apprendre les ficelles de ce travail tout nouveau pour moi. Aujourd’hui, bien que je n’arrivais pas à voir la nécessité de reprendre une formation, mon employeur me l’a demandé et je suis rentrée en BTS MUC en alternance. Je suis très heureuse de mes semaines de cours qui sont concrètes puisque je peux voir la réalisation de la théorie en magasin.

Les (petites) difficultés que j’ai rencontrées

Je suis tout de suite rentrée à fond dans ma formation, j’aime apprendre et bien que ce soit parfois difficile de rester assise toute la journée, j’ai vu l’intérêt très vite de ce que l’on voit en cours.

– Le plus compliqué pour moi ça a été de gérer la fatigue, entre les semaines avec un réveil à 8 heures et les semaines avec un réveil à 6 heures, mon cerveau a eu beaucoup de mal à s’y faire… Du coup, je me suis imposée une discipline que je n’avais jamais eu avant, basée sur le temps de sommeil plus que sur des horaires précises. Comme je suis une grosse dormeuse, j’ai pris l’habitude de me coucher tôt quand je suis en cours, et plus tard quand je suis au travail. Comme ça mon corps n’a pas trop de variations et se repose approximativement le même temps.

– Le deuxième truc compliqué à gérer c’est la charge de travail à la maison… Au début, quand j’étais au magasin j’oubliais complétement l’école et je gardais mes devoirs et révisions pour le Dimanche (procrastination quand tu nous tiens). Du coup, d’un dimanche à l’autre, je n’avais plus le temps de rien faire en dehors des devoirs et ça me mettait un peu en rogne de ne pas pouvoir profiter de mon seul jour de repos de la semaine… Maintenant je réparti ma charge de travail, j’en fais un peu tous les jours : une fiche de révision par-ci, l’exercice de gestion par là, tout est fait dans la semaine et à moins d’un besoin plus poussé de travail, le Dimanche c’est détente !

Mes petits outils obligatoires :

Comme je ne suis pas par nature quelqu’un d’organisée j’ai du tester des outils pour m’aider à gagner en efficacité :

Le bujo (bullet journal) pour gérer l’école, le pro, et le perso en même temps. Les devoirs c’est pour la semaine, pas de jours définis puisque le planning peut changer à tout moment, la déclaration d’impôt c’est dernier délai la semaine prochaine, quand j’aurais cinq minutes il faudra prendre rendez-vous chez l’ophtalmo … Avec le bullet, je fais des listes, je priorise, je classe, je coche et je n’oublie jamais rien. En plus, si il me manque une case (pas à moi hein ?!) je la rajoute pour la semaine d’après et c’est régler, ça m’est arrivé par exemple pour mes livres lus. L’avantage de bujo c’est l’adaptabilité au besoin de chacun. Moi j’y ai trouvé mon compte.

Les moments de répit pour gérer la pression. Être au top en entreprise et à l’école sans jamais flancher c’est parfois un peu difficile, alors pour ça, je m’accorde tous les jours un moment rien qu’à moi, et tant pis pour les autres. Une heure c’est le temps qu’il faut pour ouvrir un paquet de gâteaux, mettre l’eau à bouillir, allumer l’ordinateur, se faire un bon petit thé et se caler au calme devant une série. Si c’est pas l’heure des gâteaux on s’en fout, et si la vaisselle traine dans l’évier, elle n’ira pas bien loin. Il faut se détendre ! Chacha a très vite compris l’intérêt de ce moment pour ma santé mentale et quand il est là, il fait même le thé avant de venir regarder un épisode avec moi 🙂

Optimiser les tâches pénibles parce que sérieux, qui a envie un vendredi à 17 heures, après 35 heures de cours, 6 heures de trajet maison-école et 2 heures 30 de devoirs (sans compter le reste), de faire les courses dans un supermarché rempli de familles, de grands-parents et de cris ? Nope, personne j’en suis sûre. Pour nous les courses de semaine d’école c’est au drive, et on en est ravis, on peut les faire ensemble et un de nous deux va les chercher (en râlant sur les gens qui n’aident pas les vendeurs à charger leur coffre ;)). Le ménage c’est pareil, un peu tous les jours et les coups de folie c’est ensemble (tiens, il est 10 heures du soir, si on faisait les carreaux ça va être drôle !). Les papiers c’est à la réception, comme ça les poubelles sont payées le soir même et on a plus à y revenir. Et tous les règlements réguliers sont automatisés. OPTIMISATION on vous a dit.

Avec tous ça, j’ai réussi à gérer l’alternance beaucoup plus sereinement, et je crois que ce sont des outils que je garderais plus tard parce qu’il peuvent servir à n’importe quel moment de la vie 😉

En attendant, je suis toujours ouverte à vos petits trucs à vous, parce que deux cerveaux valent mieux qu’un, alors imaginez un peu 75 cerveaux :p

Bien à vous,

La Baronite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s