Roman – Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs, Charles HAQUET , Bernard LALANNE

IMG_0280.JPGCoucou mes chatons !

Je viens aujourd’hui vous parler d’une petite lecture qui me tentait depuis sa sortie en poche, surtout grâce au coup marketing de Gallimard j’avoue, les cartes postales procés, ça m’a fait beaucoup rire et j’ai très vite trouvé laquelle envoyer à qui. Du coup, quand il a débarquer dans les livres offerts je me suis dis : « Aller Alex, prends-le, pour les vacances, il te faut des trucs légers ». Mitigé le truc léger quand même.
J’intensifie un peu les articles lectures, parce que j’ai pas mal lu en Janvier mais que j’ai manqué de temps pour partager avec vous. C’est pas dramatique, tous mes avis son écrit, il ne reste plus que la mise en page et comme je suis au magasin cette semaine, je vais en profiter un peu pour vous poster ou programmer tout ça.

Résumé éditeur :
Une fourchette pour analyser nos repas, un bracelet pour contrôler le fonctionnement de nos organes, bientôt une voiture qui se conduit toute seule… Plus intelligents les uns que les autres – et que nous-mêmes, bien entendu –, les objets connectés font tout à notre place.
L’âge d’or ? Pas si sûr. Il suffit de voir à quel point ceux qui promettaient hier de nous faciliter la vie nous tourmentent aujourd’hui : le grille-pain, le parapluie, la chaise longue, le rouleau adhésif, le portable… L’intelligence n’exclut pas automatiquement la malfaisance.
Dans la bande des cinquante interpellés ici, les plus énervants ne sont pas les moins astucieux, ce serait trop simple. Chaque objet possède sa manière, subtile ou primaire, de nous faire enrager, d’imposer sa loi et (c’est un comble) de faire de nous sa chose.
Il était grand temps de mettre un terme à cette situation intolérable et de passer les coupables par les armes de l’humour et de la dérision. Un livre à lire d’urgence pour se libérer.

Mon avis :
Les objets du quotidien ne nous aiment pas, ça c’est sur… Mais plus qu’un inventaire des objets qui nous emmerdent et qu’on a littéralement envie de tuer (surtout le matin, avant le café), je m’attendais à –je sais pas quoi mais pas à ça-… La lecture est simple et rapide mais pas toujours à la hauteur coté humour… Ou alors c’est moi qui n’est pas compris mais en tout cas, j’ai trouvé ça moyen. Ça se lit, mais c’est pas folichon folichon…

Bonnes lectures mes chats,

Capture-du2019eu0301cran-2017-10-12-au0300-06.13.23.png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s