Roman – Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano

IMG_0284.JPG

Coucou mes chatons !

Je suis sûre que vous l’avez vu passer des millions de fois celui-là, et pourtant, je me fais un malin plaisir à vous le ressortir, 10 000 ans après la guerre comme pour vous rappeler : « tu l’avais trouvé cool et tu en été sortie pleine de résolutions ? Et aujourd’hui ? » Si ce livre nous donne une impulsion nouvelle, qu’en est-il quelques mois, après sa lecture ?

Je n’ai pas la réponse, mais je vais quand même vous donner mon avis, pour ceux qui par hasard ne l’auraient pas encore lu.

Résumé éditeur :

« – Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?
– Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
– Mais… Comment vous savez tout ça ?
– Je suis routinologue.
– Routino-quoi ? »

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

Mon avis

Vieux motards que jamais, non ? C’est avec cette image en tête que je me lance dans la lecture de ce petit roman feelgood que j’ai offert à ma mère, parce que j’assumais pas de m’acheter un livre aussi « populaire » et c’est tout (oui j’ai demandé le papier cadeau en mode : « vous voyez bien que c’est pour OFFRIR » – J’exagère à peine la scène). Et en fait, j’assume puisque je vous en parle ici, sur la place publique que représente le net.

J’ai passé un super bon moment de lecture qui transmet, un peu à La prophétie des Andes (James Redfield) des clés qui peuvent nous aider. Et même si l’histoire est un peu beaucoup cucul, et que on se doute bien que talalalala tout est bien qui fini bien. Un peu en mode contes de fée, génie magique ou lampe d’Aladin, tout va mal et d’un coup tout s’améliore pour le mieux et tout le monde dans ton entourage comprends que tu supporte plus la situation dans laquelle tu vis et t’accompagne sur le chemin de la rédemption……… Bon ok, j’arrête.

Ça fait du bien un peu de légèreté dans ce monde de guerre, d’impôts et de rendez-vous à la CAF…  Et sans prétention, je vous le conseille en cas de mou pour celles qui ne seraient pas encore tombé dedans !

Bonne lecture mes petits chats !

Capture-du2019eu0301cran-2017-10-12-au0300-06.13.23.png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s