Beynac – Visite sportive en Dordogne

DSC_0076Coucou les lapinous !

Cette semaine on repart en Dordogne pour une virée à Beynac à la tombée de la nuit ! Moyen-âge et dénivelé, on a encore travailler les fessiers avec cette escapade.

On y va ?

DSC_0133Visite à la tombée de la nuit

On avait déjà bien marché ce jour là. Mais comme on en voulait encore et qu’on doit être un peu masochiste… On a choisi d’aller visiter Beynac by night.

On s’est dit que comme ça, il n’y aurait pas un chat et qu’au prix de la visite du château fort, ça ne servait à rien d’y aller en plein jour.

Et on a eu raison !

On a pu se balader tranquillement et on a du croiser trois tondus et un pelé… Tout au plus.

DSC_0143

Ville médiévale = ambiance médiévale

On a bien rigolé à imaginer les soldats du baron avec leurs cotes de maille monter au pas de course dans les ruelles alambiquées de la cité. On s’est même imaginé leur fesses en béton…

Pas le genre de type de la part de qui on a enve de recevoir un coup de pieds au cul.

Et puis la nuit est tombée. Et les ruelles se sont parées de cette lumière orange diffusée par les lampadaire d’un autre temps. Comme des torches pour guider le punis préposé aux tours de garde ou le paysan qui rentre un peu trop tard.

L’ambiance est posée, on s’y est vraiment cru. Presque à faire peur quand on repense au sauvagerie de l’époque.

Un moment presque magique de voyage dans le temps.

DSC_0111

Poésie et autres arts

Cette cité possède quelques secrets auxquels nous ne nous attendions pas.

Ainsi nous avons appris que Paul Éluard y a écrit son dernier recueil, assis sur une terrasse surplombant la Dordogne. Le point de vue magnifique dans un cadre de sérénité et de pais absolue.

Et nous avons même entraperçu une maison en bois à flanc de falaise à moitié sous-terrainne que nous aurions bien aimé visiter. Mais par égard et respect pour les propriétaires, nous avons juste rêvé de son agencement et de son architecture.

Dans tous les cas cette maison a des allures de bijou qui se fond complètement dans son environnement. Remarquable.

DSC_0147

Comme nous n’avons pas visiter le château, nous sommes descendus marcher le long de la Dordogne sur un grève parfaitement aménagée qui donne envie de se poser pour profiter de la nature environnante. Nous avons profité de nos dernier instant  à Beynac dans le calme et la quiétude des bords de rivières et je peux vous assurer que ce village vaut le détour !

Des bisous les french trotters !

Capture d_écran 2018-07-01 à 11.07.35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s