Cuisine – C’est Noël, et si on préparait des KanelBullar ?

Coucou les loutres !

Noël arrive à grands pas, et nous voilà tous réunis en famille pour célébrer ce moment magique pour certains et complètement angoissant pour d’autres.

Je crois que j’ai trouvé la solution pour mettre tout le monde d’accord !

Rien de bien surprenant sachez-le. La nourriture adoucit les mœurs et comme on ne passe pas la semaine de noël en famille pour manger des brocolis, je vous emmène découvrir (ou redécouvrir) la tradition Suédoise du Fika.

Le Fika, une institution

J’aime beaucoup de choses dans la vie, mais si je devais n’en choisir qu’une ce serait sûrement MANGER… Imaginez donc mon bonheur lorsque mon frère (le héros de ma vie) s’est orienté vers la cuisine puis la pâtisserie, et, dans une moindre mesure, le jour où après un re-re-re-re-déménagement mon appartement est équipé d’un four ! Ô joie, Ô bonheur.

J’entends au loin mes collègues me rappeler que pour moi il n’y a pas de repas et qu’on se demande juste quel moment n’est pas un repas quand on travaille en face de moi, mais s’il y a un repas que je préfère c’est le goûter. C’est peut être régressif, mais le goûter c’est la vie. C’est le moment de détente que t’es ravi de prendre que tu sois en plein milieu d’une après-midi de travail, à la débauche ou entre deux cours. C’est le fameux « have break, have à K** K** » (pas de placement de produit svp).

Et ça tombe bien parce que les Suédois en ont fait une institution ça s’appelle le Fika et certains extrémistes diront même que c’est le secret du bonheur au travail. L’idée est très simple, faire une pause entre collègues, amis ou famille autour d’un café et d’une petite collation. Pas le bonheur pour tout le monde mais pas loin.

Alors, pour profiter de cette période de noël, je me suis lancée dans la confection de KanelBullar, des petits roulés à la cannelle. Véritable tradition suédoise, je me suis dis qu’au moins les collègues qui râlent un peu parce qu’ils ne sont « pas trop gâteaux au chocolat » (ce qui m’apparaît être une aberration) seraient ravis. A moins qu’ils n’aiment pas non plus la cannelle, mais dans ce cas je peux plus rien faire pour eux.

Et j’ai visé dans le mille, je vous partage donc la recette que j’ai testée et que j’avais trouvée sur ce site.

KanelBullar – La recette

Je vous glisse la recette directement du site, elle est très bien expliquée, très facile à faire et du coup ça sert à rien de réinventer la poudre. Par contre, je vous glisse mes annotations en italique. Parce que quand même j’ai des choses à dire.

Ingrédients :

Pour les brioches
  • 35g de levure fraîche (levure de boulanger)
  • 30 cl de lait
  • 120g de beurre
  • 100g de sucre
  • 1 gros oeuf
  • 1 cuil. à café de sel
  • 1 cuil. à soupe de cardamome fraîchement moulue
  • 750g de farine
Pour la garniture
  • 120g de beurre à température ambiante
  • 50g de sucre
  • 2 cuil. à soupe de cannelle
Pour le glaçage
  • 1 gros oeuf
  • 2 cuil. à soupe d’eau
  • 2cuil. à soupe de perles de sucre

Préparation

  1. Préparez votre meilleure playlist : celle qui fait râler tout le monde les trois premières chansons mais qui fini en karaoké rouleau à pâtisserie pour micro (et n’essayez pas de me la faire à l’envers, dans toutes les familles elle existe celle-là)
  2. Bon pour ma part j’avais pas de levure fraiche donc j’ai glissé de la levure de boulanger en poudre dans ma farine. Mais si vous avez de la levure fraîche voilà la marche a suivre : Émietter la levure fraîche dans un petit bol et dissoudre la levure dans quelques cuil. à soupe de lait.
  3. Faire fondre le beurre et verser le lait dedans. Ajouter tous les autres ingrédients et pétrir la pâte pendant environ 10-15 minutes . C’est long mais apparemment c’est important, si vous avez la flemme, faîtes le faire par votre frangines (ça fonctionne parfois) . Faire reposer sous couvert d’un torchon pendant environ 30 minutes à température ambiante pour faire lever la pâte. Pendant ce temps là, servez l’apéro (ce sera plus facile pour le karaoké).
  4. Étaler la pâte sur 3 mm d’épaisseur et 30 cm de large. Étaler le beurre à température ambiante sur toute la surface, puis saupoudrer le sucre et la cannelle par dessus (un conseil, si vous n’avez pas ôté votre pull au moment du pétrissage de la pâte, faîtes le avant le beurre).
  5. Rouler la pâte dans le sens de la longueur de telle sorte qu’elle forme un long rouleau, puis couper en 25 tranches. Les placer sur une feuille de papier sulfurisé ou mieux, dans des caissettes de taille moyenne. Déposer sur une feuille de papier sulfurisé et laisser lever sous couvert d’un torchon pendant environ une heure ou jusqu’à ce que les petites brioches aient doublé de taille.
  6. Battre ensemble l’œuf et l’eau et badigeonner les petites brioches de ce mélange. Ajouter les perles de sucre par dessus pour décorer (idem, j’avais pas de perle de sucre, et ça passe très bien quand même 😉 ). Enfourner à 220°C pendant 5-6 minutes puis laisser refroidir sur une grille avant de servir.

Conclusion

L’avantage vu le nombre de Kanelbullar qui sont réalisés avec cette recette, c’est que vous allez pouvoir faire gouter toute la famille, même en cas de famille recomposée, élargie ou même si vous avez invité les voisins, les cousins, les collègues,… Ici, j’en ai amené une partie au travail et on a gardé l’autre pour nos goûters.

Le Fika et la préparation des plats en famille sont pour moi ce qui se rapproche le plus du Hygge nordique. Prendre le temps de discuter, faire ensemble la cuisine et déguster les bons petits plats faits avec amour, ça n’a pas de prix. Je crois que c’est le meilleur moyens de faire vivre la magie de noël au delà des cadeaux prêt à jeter qu’on reçoit chaque année. Partager avec les gens qu’on aime des moments de complicité ça permet de recharger les batteries pour affronter l’année à venir.

Si vous vous laissez tenter par la recette, je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez. Et je suis curieuse de connaitre cotre rapport aux fêtes de fin d’année.

Du love,

Alexandra

2 commentaires sur “Cuisine – C’est Noël, et si on préparait des KanelBullar ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s