Coucou c’est toi ! (dans 10 ans quand t’auras compris deux ou trois trucs)

Coucou les loutres 😉

Il y a dix ans, j’étais comme la plupart des lycéens : complètement paumée dans ma vie. Absolument soulée de tout, révoltée (un peu) et surtout persuadée que « les vieux c’est tous des réac’ incapables de penser changement ».

Depuis je suis devenue adulte, j’ai croisé quelques embûches, vécu des moments et des expériences magiques, et il m’arrive de me dire que si j’avais su tout ça quand j’étais au lycée certaines choses auraient eu moins d’importance.

Et si je pouvais envoyer dans le passé une lettre à moi même, qu’est-ce que j’aimerais me dire ?

Le monde n’est pas binaire ma belle

Ce n’est pas noir OU blanc, méchant OU gentil, moche OU beau, riche OU pauvre. Ce n’est pas parce que tu abandonnes l’idée de faire des études de médecine que tu laisses complètement tomber ton besoin d’avoir un pied dans le médical. En temps et en heure, ça reviendra, c’est inscrit dans ton ADN petite. Ce n’est pas parce que tu te sens nulle aujourd’hui que ce sera toujours le cas: promis un jour tu trouvera ce qui te fais vibrer.

Tu vas ramasser alors tiens toi prête.

Le loup est dans la bergerie. Ça te dit quelque chose ? Ne te méfie pas, parce que ces expériences t’aideront à te construire et à devenir la femme que tu dois devenir, mais prépare-toi. Ceux que tu penses bienveillants ne le sont peut-être pas et le don de soi est une qualité plutôt rare. Tu rencontreras des perles sur ton chemin, mais la plupart des huitres sont vides; n’en attends pas trop et profites juste de l’instant présent en laissant partir les gens qui ne veulent pas rester.

L’opposition ne résout rien

À ce moment très précis de ta vie tu ne veux pas l’entendre je le sais, mais sache que ta mère est en passe de devenir ton héroïne. Un jour, tu te rendras compte que tu lui ressembles beaucoup plus que ce que tu ne le voudrais maintenant. Tu as, au plus profond de toi ses défauts, mais aussi ses qualités: mets-les à profit parce que de toutes façons, ils vont ressortir. Pardonne les erreurs commises par tes parents qui ne sont, en somme, que des êtres humains parfaitement imparfaits. Ils seront là à chacun de tes pas et crois moi, tu vas avoir besoin d’eux encore longtemps.

Parle !

Aussi fière que tu sois d’être la fille de ton père, apprends à ne pas reproduire ce qui te contrarie le plus chez lui. Parle. Pas pour ne rien dire (parce que ça tu sais faire). Apprends à écouter tes émotions et à les exprimer aux gens qui t’entourent. Tu n’es pas de glace, et un jour tu vas fêler. Tout se passera mieux si tu sors les boites dans lesquelles tu caches tes sensations une par une avant que le placard ne déborde et que tout ne ressorte d’un coup.

Tu es remplie d’intelligence

Ne laisse personne te dire le contraire. Ces formules de math que tu ne comprends pas ne signifient pas que tu n’as aucune logique. Tu connais déjà les verbes de ta vie. Quoi que tu fasses, tant que tu les écoutes tout ira bien. Et un jour, tu seras assise là où tu ne t’imagines pas du tout aujourd’hui. Crois-moi, apprendre sera toujours ton moteur.

Non, ça ne fait pas moins mal avec le temps

Je suis désolée Aly, mais un cœur qui part, ça fait toujours mal à ceux qui restent. T’essayes de te convaincre du contraire, mais ça ne marche pas comme ça. Ce qui te fait mal aujourd’hui, t’y penseras encore dans dix ans. D’autres seront partis et tu vas devoir vivre avec. Ce sera parfois très compliqué mais ça va aller. Comme tout le monde, ton ciel va se remplir d’étoiles et tu lèveras souvent les yeux pour leur dire que « celle-là, c’est pour toi ».

Boys Boys Boys

Pars du principe que tu n’as besoin de personne et que tu peux managed ta vie alone sans problème. Laisse ton cœur ouvert quand même, tu vas avoir quelques surprises dans des moments où tu t’y attends le moins. N’attends rien: l’attente entraine des obligations et des contraintes qui sont parfois insupportables. Profites de chaque instant par contre et gardes ces paillettes dans tes yeux. L’amour est là où on s’y attend le moins.

To conclude

Le monde t’ouvre les bras ma jolie, tu vas voir, tout va bien se passer. Tu vas l’avoir ce p* de bac, mais il serait bon que tu te bouges un peu le c* quand même, juste comme ça tu vois… Après chaque orage il y aura du soleil et tu vas vivre à 10 000 %, parce que c’est ce que tu fais de mieux.

Continue d’aimer les gens,
Toujours,

A.

P.S : Laisse tomber cette liste des 30 choses à faire avant tes trente ans, la vie est pleine de surprises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s