Samedi cinéma – Fyre, The greates party that never happened

Coucou les loutres ! Pour ce deuxième volet du samedi cinéma, je vous propose non pas un film mais plutôt un documentaire. Promis c’est pas barbant et c’est même plutôt hyper instructif. Synopsis Le festival Fyre était censé offrir une expérience musicale fabuleuse sur une île paradisiaque, mais l’organisateur sans scrupule a en fait orchestré…

Roman – Bernhard Schlink, Olga

Coucou les chatons ! Aujourd’hui je viens vous présenter Olga, le dernier roman de Bernhard Schlink. Olga c’est l’allegorie de toutes ces femmes qui ont croisé notre route et dont on ne sais rien. Olga c’est de la douceur et de l’amour, mais la couverture est parfois trompeuse.

Samedi Cinéma – Une merveilleuse histoire du temps.

Coucou mes libellules, Bientôt le printemps, mais en attendant, il fait globalement froid (même si on a du soleil, et la nuit tombe très tôt, ce qui ne donne absolument pas envie d’aller ce promener sur la plage après une journée de travail !

Avec les Alcooliques Anonymes, Joseph Kessel

Coucou mes loutres,  Je reviens après une semaine d’absence avec une liste de livre à chroniquer longue comme le bras et des journées où il faudrait rajouter quelques heures (une dizaine) pour pouvoir faire tout ce que je veux faire. 

Roman – Clair de femme, Romain Gary

Coucou les chatons ! Il est des romans, qui vous marquent et vous donnent envie de lire absolument toute la bibliographie de l’auteur. Celui-ci en fait partie et je suis très heureuse de vous en parler aujourd’hui. 

BD, Ulule et découverte fantastique

Coucou les chatons ! Vous le savez pour ce qui viennent régulièrement faire un petit tour par ici, dès que je peux me le permettre, j’aime aller faire un tour sur Ulule, pour dénicher des petites perles, que ce soit de littérature, de BD ou de création. C’est ainsi que j’avais mis la main sur…

Rhubarbe et Islande avec Audur Ava Ólafsdóttir

Coucou les chatons ! J’espère que tout se passe bien pour vous. Je reviens cette semaine pour vous parler du rouge vif de la rhubarbe de Audur Ava Ólafsdóttir, incroyable auteure islandaise dont je vous avez déjà parler avec l’embellie il y a quelques temps déjà.